Rayon : Off
Rayon :
km Set radius for geolocation
Rechercher

Suggestions pour profiter et découvrir les oiseaux de La Gomera

Suggestions pour profiter et découvrir les oiseaux de La Gomera

1) Il faut savoir qu’à La Gomera, il y a deux oiseaux endémiques des îles qui sont très recherchés par les observateurs experts d’oiseaux : Le pigeon des lauriers et le pigeon de Bolle. Étant assez difficile à voir, ils deviennent un défi très intéressant, c’est la raison pour laquelle nous vous recommandons de vous familiariser avec son apparence, afin de les reconnaître et d’identifier leurs différences pour pouvoir les distinguer.

2) Les horaires recommandées pour l’observation des oiseaux, sont les premières heures de la journée, car c’est quand ils réalisent leur plus grande activité. Également au coucher du soleil, c’est à ce moment-là qu’ils reviennent aux nids pour dormir. À ce moment-là, vous pouvez généralement profiter de leurs chants.

3) Ce que vous devez emporter dans votre sac à dos.

Qu’est-ce que les experts emportent avec eux ? un guide d’oiseaux avec de bonnes photos, des jumelles (au moins une paire pour deux ou trois personnes), un bloc-notes (pour noter les observations et illustrer les oiseaux que nous trouvons sur le terrain), des vêtements de camouflage avec des couleurs discrètes (marron, vert et noir), un appareil photo de préférence avec zoom élevé, un enregistreur pour enregistrer le chant des oiseaux (pour ceux qui débutent, les téléphones portables actuels offrent cette possibilité avec une très bonne qualité) et enfin, de la nourriture et boisson, il est très important d’avoir de l’eau, surtout en été.

4) Quelques données intéressantes pour choisir des jumelles : Les plus appropriées sont 7×35, 8×42 et 10×42.

Le premier chiffre indique de combien l’image sera amplifiée et le second chiffre détermine l’amplitude du champ de vision. C’est-à-dire que dans le cas des jumelles 10×42, cela signifie qu’un oiseau qui se trouve à 100 mètres, vous le verrez comme s’il se trouvait à 10 mètres. Et l’amplitude de 42 convient aux endroits ouverts tels que les plages. Dans le cas de l’observation dans des lieux boisés (où il n’est pas possible de voir très loin), des jumelles 7×35 sont très appropriées.

Il est recommandé de les pratiquer au préalable et, de les régler de manière à compenser la possible différente vision de chaque œil.

5) Zones :

L’important réseau des belvédères de La Gomera, nous permet d’observer un très bon nombre d’oiseaux, les ravins dominés par des terrasses sont idéaux pour les oiseaux des environnements ruraux. La côte est généralement escarpée, nous vous suggérons donc de faire une excursion en bateau pour voir les oiseaux rapaces et les oiseaux marins. La zone la plus recommandée est celle des eaux entre Playa Santiago et Valle Gran Rey au sud, et Los Órganos au nord.

5) Comment observer les oiseaux ?

Au début, n’essayez pas d’identifier ou de rechercher des espèces rares, il est préférable de vous concentrer sur les oiseaux les plus communs de la région. De cette manière, dès qu’un oiseau rare apparaît, vous le reconnaîtrez plus facilement. Prenez note des données importantes pour qu’elles vous aident dans de futures identifications.
Indices : Il faut prendre en compte ces indices de base :

  • La forme et la silhouette.
  • Son plumage et sa couleur.
  • Son comportement.
  • Sa préférence d’habitat.
  • Sa voix, appelé ou chant.

6) Règles de respect

  • Le bien-être des oiseaux et de leur environnement est prioritaire.
  • Restez sur les routes et lieux autorisés.
  • Éviter de déranger les oiseaux, n’interférez pas dans leur comportement. Surtout s’ils sont en train de nicher. Ne les touchez pas, ni leurs œufs ni leurs poussins, ne restez pas trop longtemps près de leurs nids.
  • Respectez les réglementations des espaces naturels protégés.
  • Ne laissez pas de déchets, les oiseaux peuvent mourir s’ils les mangent.
  • Divisez les grands groupes d’observateurs en petits groupes pour déranger le moins possible.
  • Marchez lentement et en groupe, parlez à voix basse et évitez les mouvements brusques.

7) En observant les oiseaux :

  • Ayez les jumelles toujours à portée de main.
  • Essayez de maintenir le soleil derrière vous, pour éviter de vous éblouir et voir clairement les oiseaux.
  • Si vous amenez votre chien, il doit être attaché afin de ne pas effrayer ou déranger les oiseaux.
  • Observez l’oiseau, prenez une photo et consultez ensuite votre guide de terrain.